Eglise Notre-Dame  à Portbail, en Cotentin.

L'exposition de Christine démarre la saison,

le 19 mai 2021,

jour de la réouverture des lieux culturels, suite au confinement lié au Covid.

 

 

L'église se dresse, avec sa tour crénelée, vestige de la guerre de 100 ans,

au bord du havre de Portbail.

Admirable bâtisse aux lignes harmonieuses, elle regarde la marée montante s'arrêter juste à ses pieds.

Point de repère pour les marins égarés, paisible halte pour les marcheurs,

abri pour les passants que le vent essouffle,

magnifique lieu d'expositions,

elle garde sa porte ouverte à tout passant.

On la sait très ancienne,

avec certainement des tombes mérovingiennes sous ses dalles.

La nef, le choeur, l'abside en cul de four, les chapiteaux sont du 12° siècle.

Les deux chapelles latérales et la charpente datent des 15° et 16° siècles.

Des vitraux récents s'intègrent parfaitement.

La charpente, rénovée, coque de bateau retournée, rappelle l'omniprésence de la mer.

 

 

Les peintures de Christine

et les éléments décoratifs de l'église

se cotoient, se répondent, s'harmonisent.

Les feuiles peintes sont présentées à plat sur une table.

Parmi les oeuvres exposées à Portbail, beaucoup font partie du "Cycle de le Toison d'Or" et datent de 1994 à 1996. Les techniques sont variées : pastels secs, technique mixte (aquarelle, gouache, acrylique, pigments... ) sur papier Canson et sur papier Japon, impressions de dentelles, réalisation au petit fer à souder, collages de papier Japon...

Daniel, membre du CAC de Portbail, a retravaillé le relief de ses photos et il a isolé certains détails. Ainsi la précision du travail de Christine apparaît plus nettement et les personnages de ses rêves prennent une intensité inattendue.

L'exposition du travail de Christine à Portbail fut une réussite totale.

Enormément de visiteurs s'y sont attardés : intéressés, curieux, touchés, admiratifs. Ils ont posé des questions, sont venus bavarder avec la maman de l'artiste. Beaucoup sont sortis avec un sourire, prononçant quelques phrases simples : "C'est très beau, merci" ou "C'est bien ce que vous faites".

Que de chaleureuses rencontres !

878 personnes, dont plus de 400 le dimanche de Pentecôte, ont visité cette exposition qui n'a duré que 5 jours. Un véritable record de fréquentation.

Les correspondants des journaux locaux ont proposé 3 bons articles à leurs lecteurs.

Un grand merci à Annie, Huguette, Catherine (Hameau Les Michels), Serge, Monsieur le Maire... et surtout à la sympathique équipe du CAC de Portbail, plus particulièrement à Michel, Carole, Daniel, Catherine... qui se sont comportés en amis attentifs et pour qui les mots accueil, aide, gentillesse ne sont pas vains. J'en suis encore émue.

J'aime Le Cotentin !

                               Marie-Claude Busso, le 3 juin 2021.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Marie Claude Busso