Mont-Saint-Martin

(Meurthe et Moselle)

Du 3 juin au 31 juillet 2017

 

Christine est née à Mont-Saint-Martin, en 1967.

Hommage lui est rendu, 50 ans après, dans "La Vieille Eglise", solide bâtisse du 11° siècle.

La pureté des lignes, le silence des voûtes romanes, la douce lumière dispensée par des vitraux nouvellement restaurés, tout concourt à faire de ce lieu un écrin propice à la spiritualité qui émane de  l'oeuvre de cette artiste singulière.

Laissons-nous charmer par la beauté.

Beauté du lieu et beauté de l'oeuve se répondent et se complètent, en harmonie, pour notre total émerveillement.

L'émotion au choeur...de la Vieille Eglise.

Il est de certains artistes, comme des  êtres d'un autre monde. Tout en eux diffère de nos sens et de notre perception des choses.

Calfeutrés dans leur univers, l'esprit souvent tourmenté par une passion contrariée, ils expriment à leur façon ce que peu d'entre nous peuvent ressentir.

La littérature classique nous a donné de nombreux exemples de ces personnages hors de notre commun.

D'autres excellent dans la musique, ou encore la danse, le corps servant d'exutoire à cette passion dévorante.

Christine BUSSO a choisi la peinture.

Comment ne pas faire le parallèle entre ces différentes disciplines et une certaine ...spiritualité, quand l'art atteint un tel degré d'intransigeance, tel un fardeau opprimant les âmes.

En venant découvrir le travail de cette artiste trop tôt disparue, peut-être serez vous, vous aussi,  touché par la grâce et la délicatesse de ses tableaux, mêlant des supports aux textures diverses, utilisant même des feuilles d'arbre, comme pour mieux exprimer une émotion parce que tellement plus organique que parfois les sens ne suffisent pas à ressentir pleinement ni  les mots à expliquer, car l'art ne s'explique pas, il s'admire !   TL

 

La Vieille Eglise

L'exposition

Le Cycle de la Toison d'Or 

Peinture et Sculpture

Le mot du Maire, Serge de Carli, lors du vernissage.

 

 

 

Hier, samedi 3 juin 2017, 11 heures, c'était l'inauguration de l'exposition d'une toute petite partie de l'œuvre de l'artiste, trop tôt disparue, Christine Busso, native de Mont-Saint-Martin. Sa maman, des membres de sa famille, des amis étaient là, j'y étais aussi, très heureux et très ému de partager, dans un lieu propice à la réflexion, à la communion de la pensée, en l'occurrence, notre magnifique église romane, des instants rares chargés d'humanité. Des textes de Christine, lus alternativement par Jacqueline Brigidi et par Sylvie Da Costa, que je remercie, ont permis d'ajouter beaucoup de sensibilité à cet événement, permettant ainsi de mieux connaître Christine Busso. L'exposition est magnifique, les œuvres exposées tout autant. Le lieu, lui, est totalement adapté à transmettre les messages portés culturellement par l'artiste. Jusqu'au 31 juillet prochain, à l'église romane, Christine Busso est là, chez elle, à Mont-Saint-Martin. Allez lui rendre visite, vous en reviendrez transformés......

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Marie Claude Busso